23/11/2016  Enseignement général

"Une vie sur mesure" de C. Chapuis

chapuis

Un spectacle rythmé et entraînant 

« Une vie sur mesure » de Cédric Chapuis est un spectacle qui raconte  la vie d'un jeune garçon candide et autiste. Ce jeune garçon est fou d'un instrument de musique, la batterie. 
Cédric Chapuis lui-même a commencé la batterie à 14 ans.
Son spectacle, nommé aux Molières, existe depuis 10 ans.

Cédric Chapuis endosse le rôle d'un jeune garçon solitaire ne vivant que pour la musique. N'étant que dans son univers, il n'a pas d'amis. Son père a tellement honte de la différence de son fils qu'il ne l'autorise pas à l'appeler "Papa". Il va même aller jusqu'à "brûler leur différence" en jetant au feu la batterie de son fils.
Le destin du jeune Garçon va basculer le jour où  il va faire connaissance de Céline, une fille de son collège qui va s'intéresser de plus près à sa passion, c'est à dire : sa batterie. Ensemble, avec d'autres collégiens, ils vont former un groupe de musique. Il prendra conscience  du monde qui l'entoure. Derrière cette pièce humoristique, on peut percevoir quelques idées fortes comme : 
- Il faut toujours aller au bout de ses rêves malgré  les autres. Son père refuse par exemple qu'il joue de la batterie, pourtant il continue parce que la musique fait partie de lui, ce n'est pas  une passion mais un besoin vital pour lui.
- Il faut accepter les différences  de chacun. Les autres élèves et son propre père n'acceptent  pas sa différence et le perçoivent  comme un idiot.
En conclusion, "c'est la différence de chacun qui en fait un être unique , peu importe ce que les autres en disent ou en pensent,  allez au bout de vos envies et de vos espérances  " voilà d'après  nous la vraie signification de ce spectacle. 

Pour nous, ce spectacle était une réussite,  car il plaît autant aux adultes qu'aux enfants. Il mélange le sérieux à l'humour. 
Dans ce spectacle , beaucoup de thèmes différents se cotoient.
La vie familiale, les relations  humaines  (amicales, amoureuses,etc..) et la musique
Quant à l'acteur, il avait une prestance sur scène absolument remarquable. Il a su émouvoir le public tout comme le faire rire.
La seule chose étonnante,  c'est la fin.  Nous nous attendions à ce qu'il obtienne la batterie électrique  dont il rêvait. 

Mikela Gauthier et Laurène Davy, élèves d'Enseignement d'Exploration Arts du Spectacle

Nos Actualités

Général

Olympiades-math1
12MAR2020

Olympiades de Mathématiques

Olympiades de Mathématiques pour les Premières (Spécialité Mathématiques ou non) : ça cogite bien
Lire l'article

Technologique

Escalade01
12MAR2020

UGSEL : Championnats d'escalade

Participation aux championnats d'escalade en tête : belle ambiance, belle organisation, beaux résultats !
Lire l'article

Professionnel

Oeuvre_Calypso
09AVR2020

Site Ed Michelet : l'art et la continuité pédagogique

En ces temps de confinement, les élèves de première SAPAT et ceux de seconde NJPF dans le cadre des cours d'éducation...
Lire l'article

Supérieur

permaculture1
28JAN2020

A la découverte de la Perma'Culture

Le Samedi 15 février, Inauguration, Table ronde, Repas partagé et Concert.
Lire l'article
JBLT

©2015 / Mentions légales / Plan du site / Propulsé par e-majine / Réalisé par Site web réalisé par StartUp