05/04/2019  Enseignement supérieur

Avec l’éco-festival, le lycée se met au vert

ecofestival

Pour la 7e édition de son éco-festival, du 28 au 30 mars, le site Edmond Michelet se penche sur les solidarités. Cinq bonnes raisons d’y aller...

1. Pour la motivation des étudiants-organisateurs

Comme chaque année, le site Edmond-Michelet organise son éco-festival. Sa particularité ? Il est concocté par des étudiants volontaires en 2e année de BTS Développement, animation des territoires ruraux.

Pour cette 7e édition, c’est Maëlle, Amélie, Maeva, Cindy et Jonathan qui planchent sur le sujet depuis mai. « On a appris à gérer des réunions, à parler en public, à construire un projet , listent les étudiants. Bien sûr, on a eu des galères, mais on a appris à s’adapter. » Des mois d’organisation qui seront, selon leurs professeurs, un atout pour la suite : « Ils ont pris confiance en eux, ils ont gagné en autonomie. »

De jeudi 28 à samedi 30 mars, les étudiants attendent 700 personnes : « On a hâte de voir, on espère qu’il y aura du monde. » D’ici là, tous s’accordent : « On est content de ce qu’on a accompli. » Du travail de pro !

2. Pour les animations variées

Si le festival commence dès jeudi par un conte musical au Théâtre Victor-Hugo, ce dernier est accessible sur invitation. C’est donc, vendredi à 20 h, sur le site Edmond-Michelet, que le festival s’ouvre au public avec une conférence sur le dérèglement climatique, animée par François Dulac, climatologue et glaciologue.

Au programme de la journée de samedi, toujours sur le site du lycée, de 9 h à 16 h : Vente d’objet Emmaüs, Escape Game pour sauver la planète, concours d’épouvantails, danses traditionnelles bretonnes et réunionnaises ou encore sentier ornithologique de 700 mètres à travers le parc à la découverte des espèces d’oiseaux… Des étudiants de toutes les filières du lycée ont imaginé ces ateliers et animations pour toute la famille.

3. Pour la planète

Cet éco-festival répond au label éco lycée obtenu par établissement. Créé à l’origine « pour créer du lien entre les différentes filières » , l’événement est aussi l’occasion de mettre en lumière la participation de ce lycée « au développement territorial et sensibiliser à l’environnement » . De nombreuses associations seront présentes comme l’Afap, Emmaüs, Hacam, Caravane main verte…

4. Parce que c’est gratuit

En dehors des différentes ventes d’objets aux profits des associations, l’accès au festival est entièrement gratuit. Et pour ça, le lycée peut s’appuyer sur le partenariat financier de la Région.

5. Pour découvrir le lycée

Si cet éco-festival est ouvert à tous, et notamment aux familles, il est aussi couplé avec la journée portes ouvertes du lycée. « C’est l’occasion d’attirer un public extérieur à cet établissement » qui accueille 450 élèves, de la 4e au BTS, et de découvrir ses formations. « Bref, c’est un rendez-vous incontournable » , résume Marcelle Prigent, professeure d’éducation socioculturelle. Alors, convaincu ?

Vendredi 29 mars, conférence sur le dérèglement climatique, à 20 h. Samedi 30 mars, éco-festival, de 9 h à 16 h. Au lycée Le Taillandier, site Edmond-Michelet, 2 boulevard Jean-Monnet, à Fougères

Nos Actualités

Général

bad01
11DEC2019

UGSEL Championnat régional de Badminton

Championnat régional de Badminton
Lire l'article

Technologique

stmg-gea
11DEC2019

Les élèves de TSTMG à IUT de Rennes.

Les élèves de TSTMG volontaires découvrent la filière GEA de l'IUT de Rennes.
Lire l'article

Professionnel

lotoJBLT06
04DEC2019

JBLT organise un loto

Dans l’objectif de financer un séjour pédagogique de découverte de la montagne les élèves de 3ème des sites St...
Lire l'article

Supérieur

Journee_conferences
15NOV2019

4ème ÉDITION de la Journée conférence

Le 26 mars 2020, le lycée organisera une journée conférence, à l’attention des étudiants de BTS, des enseignants de...
Lire l'article
JBLT

©2015 / Mentions légales / Plan du site / Propulsé par e-majine / Réalisé par Site web réalisé par StartUp