05/03/2019  Enseignement professionnel

Sur le site Saint Joseph, le job dating est un cas d'école

job-dating

Ils avaient 15 minutes pour découvrir, écouter et parfois convaincre. Les lycéens en filière pro du site St Joseph, ont participé à un vrai-faux job dating, ce lundi 4 mars. Une trentaine d’entreprises ont joué le jeu.

« On tourne ! » , lance une professeure au micro. Aussitôt la cinquantaine d’élèves de 1re professionnelle commerce et vente du lycée se lève et change de table. Quinze minutes. C’est bien court, en ce lundi 4 mars, au matin, pour découvrir, écouter, interroger… Comme chaque année, depuis « quinze ans au moins » , le lycée professionnel organise une matinée job dating avec ses élèves de 1re des filières Vente, Commerce et Melec. Une trentaine de professionnels, venus d’entreprises bretilliennes ont répondu à l’appel et reçoivent, en entretien de 15 minutes chrono, les lycéens par petit groupe. « L’idée est qu’ils échangent librement sur le métier, leurs motivations, qu’ils reçoivent des conseils » , liste Nathalie Chevalier-Duclos, leur professeure. L’occasion aussi de se positionner pour des stages, obligatoires dans leur formation.

Armés de leur CV, lettres de motivation et d’une tenue chic pour faire plus pro, les lycéens passent d’entreprise en entreprise.

« Ce métier, c’est comme une pièce de théâtre »

Pour Josselin, Valentin et Élise, en bac pro commerce, c’est l’heure de rencontrer Jean-Bernard Melot, commercial retraité de chez Renault. Après les présentations d’usage, ce passionné rentre rapidement dans le vif du sujet. Il en a des choses à dire. « Il faut faire ce que vous avez envie de faire ! J’ai passé trente-six ans chez Renault et je suis tombé amoureux des voitures. » Les semaines qui ne font pas 35 heures, les spectacles des enfants manqués parce qu’on est sur la route… Jean-Bernard Melot ne cache rien. « Mais j’ai rencontré des gens formidables, ça a forgé ma personnalité. » En retraite depuis un an, l’ancien commercial confie aux élèves : « C’est dur de s’arrêter, on n’a plus de mains à serrer, personne à qui parler… » A ces lycéens qui lui demandent des conseils, le retraité glisse : « Il faut être un peu loup, prêt à fondre sur sa proie. Et puis ce métier, c’est comme une pièce de théâtre et on est des comédiens. »

« On tourne » , résonne à nouveau le micro. À peine le temps de conclure. Les lycéens restent muets, d’avoir trop de choses à dire.

« C’est plus cool qu’un entretien classique »

Un peu plus loin, Hugo et Mathys, du bac pro Melec, ont choisi d’aller droit au but. Ils rencontrent ce matin cinq entreprises pharmaceutiques, de l’agroalimentaire, des réseaux… Et l’objectif est de décrocher un stage. Mathys en a lui ciblé deux, pour « leur cadre, le travail en autonomie, et pour l’ambiance » . Il avait préparé, avec son professeur, ses lettres de motivation. Et, à la fin du temps réglementaire, il leur glisse ses coordonnées. Hugo a, lui, pris les devants. Il a postulé la semaine précédente, en prévision de cette rencontre. « J’ai eu une réponse positive » , se réjouit le lycéen. Pour l’un comme pour l’autre, ce job dating est une chance. « C’est plus cool qu’un entretien classique, on n’est pas seul avec eux. Puis, on est au lycée, dans un endroit que l’on connaît bien. C’est rassurant. »

Les entreprises, elles, ne s’en cachent pas : ces jobs dating, « c’est un moyen de faire leur sélection , assure Florent Gerault, professeur en Melec. Pour des stages, puis des alternances en BTS ». Sur les vingt élèves de sa filière, cinq ou six vont décrocher un stage à l’issue de cette matinée.

Du côté des professeurs, aussi on y gagne. « Ça nous permet d’avoir des relations avec les entreprises et de rester au courant des avancées du métier » , reconnaît Florent Gerault. « Ça valorise nos filières professionnelles » , ajoute Nathalie Chevalier-Duclos.

Si l’école semble déjà loin, le monde du travail est encore un grand inconnu. Les lycéens profitent de cette matinée entre deux mondes pour montrer « leurs qualités, leur savoir-faire » . Car tous le savent : « Les entreprises ne cherchent plus un diplôme, mais des personnalités. » Et ils ont 15 minutes pour convaincre.

Nos Actualités

Général

ugsel foot01
26NOV2019

L'équipe de foot du lycée qualifiée pour le régional...

Elle a terminé deuxième du tournoi départemental.
Lire l'article

Technologique

ecobatys01
02DEC2019

Visite du bâtiment ECOBATYS par les élèves de 1ère...

Dans le cadre de leur projet "une énergie positive pour mon lycée", les élèves de 1ère STAV, du site Notre Dame des...
Lire l'article

Professionnel

lotoJBLT06
04DEC2019

JBLT organise un loto

Dans l’objectif de financer un séjour pédagogique de découverte de la montagne les élèves de 3ème des sites St...
Lire l'article

Supérieur

Journee_conferences
15NOV2019

4ème ÉDITION de la Journée conférence

Le 26 mars 2020, le lycée organisera une journée conférence, à l’attention des étudiants de BTS, des enseignants de...
Lire l'article
JBLT

©2015 / Mentions légales / Plan du site / Propulsé par e-majine / Réalisé par Site web réalisé par StartUp